EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish
PUBLICITE

L’EPILATION DEFINITIVE AU LASER

 

 

 

L’épilation au laser est une des procédures esthétiques les plus convoitées. Le poil poussant un peu partout sur le corps n’est pas toujours souhaité. Souvent, les individus trouvent que les poils qui se retrouvent à certains endroits du corps les gênent. Dans d’autres cas, les individus cherchent à minimiser le besoin de raser, d’épiler à l’aide de cire, d’utiliser des pinces à épiler ou toute autre méthode pour enlever le poil. L’épilation au laser est plus communément utilisée afin de réduire la croissance de poil sur le visage, le dos, les jambes, l’avant-bras, les aisselles et pour épiler la ligne du maillot. Toutefois, l’épilation au laser peut être utilisée pour réduire le volume de poil sur n’importe quelle partie du corps.

Comment pousse le poil ?

Avant d’apprendre la façon dont fonctionne l’épilation au laser, il faut comprendre comment pousse le poil sur votre corps. Le poil pousse dans les follicules de poil qui sont des petites cavités fixées dans le derme. Le poil ne pousse pas continuellement, mais plutôt selon un cycle de trois étapes. Bien que le rythme auquel le poil pousse varie entre individus, la longueur du cycle dépend généralement de votre type de cheveux. Par exemple, l’étape de croissance active des cheveux sur votre tête peut durer plusieurs années, tandis que le même cycle pour les poils de votre corps peut durer seulement quelques mois.   

  

Cycle de croissance du poil :

Chaque cycle de croissance de poil inclut trois phases nommées anagène, catagène et télogène. Au cours de la phase anagène, le poil pousse activement du follicule. La phase suivante est la phase catagène. Cette phase est une période transitoire durant laquelle le poil cesse de croître et le follicule diminue en volume. Le follicule se sépare de la papille du derme qui l’alimente de nutriments. Par la suite, la papille du derme régresse. La dernière phase du cycle est la phase télogène qui est une phase de repos. Au cours de la phase télogène, les follicules de cheveux se rattachent à la papille du derme. Par la suite, le follicule se retrouve en phase anagène. Alors que le nouveau poil croît, l’ancien est poussé à l’extérieur du follicule.

 

LA PHASE ANAGENEou "phase de croissance". Le follicule est en contact intime avec la papille. Le traitement sera donc très efficace.

LA PHASE CATAGENEoù le follicule se détache de la papille dermique. Le poil va progressivement migrer vers la surface cutanée puis tomber. La chaleur libérée par l'irradiation du follicule ne sera pas assez proche de la papille pour être efficace.

LA PHASE TELOGENE: le poil est au repos. Le follicule n'est plus du tout en contact avec la papille dermique. Le traitement des poils situés dans cette phase sera donc complètement inefficace.

A un instant donné, certains poils sont en phase I (la majorité), d'autres en phase II et les autres en III. Le passage de la phase III à la phase I prend entre 4 et 8 semaines. Ceci explique pourquoi il faut plusieurs séances pour réaliser une épilation définitive.

Comment fonctionne l'épilation au laser :

Au cours de l’épilation au laser, un laser émet une énergie lumineuse qui voyage à travers la peau et est absorbé par le pigment dans le follicule et la manche du cheveu. Les pigments sont les substances qui donnent la couleur aux cheveux et à la peau. Le laser fonctionne à partir d’une thermolyse sélective, ce qui indique l’énergie lumineuse et absorbée de façon sélective par les endroits munis de pigments. Les follicules de cheveux qui sont en cycle anagène, la période de croissance, contiennent le niveau le plus important de pigment mélanique, qui absorbe l’énergie lumineuse du laser. Cependant, les follicules de cheveux qui sont en phase catagène ou télogène sont moins pigmentés. Pour cette raison, ces follicules n’absorbent pas l’énergie lumineuse et la croissance de cheveux n’est pas entravée. L’énergie, ou la chaleur du laser endommage le follicule de cheveux ce qui réduit sa capacité de faire pousser les cheveux. Avec le temps, les cheveux qui étaient présents dans les follicules endommagés tombent, donnant une apparence plus lisse et moins de croissance de cheveu.

Les candidats idéals :

Il est important de réaliser que l’énergie lumineuse sera absorbée par n’importe quel type de pigment. Pour des résultats idéals, vos poils doivent être plus foncés que votre peau. C’est pourquoi les individus avec le teint pâle et les cheveux foncés sont de meilleurs candidats pour l’épilation au laser que les individus avec le teint foncé et les cheveux pâles. Si vous avez le teint foncé, le pigment de votre peau absorbera une partie de l’énergie lumineuse qu’émet le laser. En conséquence, les follicules peuvent absorber moins d’énergie et votre peau peut être endommagée par le laser. Dans ces circonstances, votre médecin peut choisir de réduire le niveau d’intensité du laser, faisant en sorte qu’il émet moins d’énergie. Si vos poils sont pâles, vos follicules ont moins de pigments. Par conséquent, les follicules n’absorberont pas aussi bien l’énergie du laser que ceux ayant des pigments plus foncés. Dans ces deux cas, il est possible que vous ayez recours à plusieurs traitements afin de réaliser les résultats désirés.

La mélanine ne se trouve pas que dans le poil. On la trouve également dans la peau, c'est elle qui est responsable du bronzage. Ainsi, la coloration de la peau aura un impact majeur sur le traitement. En effet, les photons ne font pas "le tri" entre la mélanine du poil et de la peau !

Pour savoir si la peau contient peu, moyennement ou beaucoup de mélanine on utilise la Classification de Fitz Patrick :

 

PHOTOTYPE

COUP DE SOLEIL

BRONZAGE

I

TOUJOURS

JAMAIS

II

TOUJOURS

LEGEREMENT

III

MODEREMENT

PROGRESSIVEMENT

IV

PEU

TOUJOURS BIEN

V

RAREMENT

BEAUCOUP

VI

JAMAIS

PROFONDEMENT

 

 Préparation à la procédure :

Avant le début de la procédure, votre médecin peut raser ou émincer les poils de la région qui sera épilée. Le médecin a souvent recours à un gel de refroidissement à la région qui sera épilée, ce qui empêchera la chaleur du laser d’endommager votre peau. Autrement, le médecin peut choisir d’utiliser un laser avec un bout refroidissant qui applique un liquide de refroidissement durant la procédure. Bien que l’épilation n’est pas normalement douloureuse, vous pouvez demander d’obtenir une anesthésie locale si vous être sensible à la douleur. Vous allez probablement devoir porter des lunettes pour protéger vos yeux de l’intensité de la lumière produite par le laser. La durée de l’épilation au laser dépend de la région traitée. Une procédure durant laquelle les cheveux sont enlevés d’une petite région comme les aisselles ne prend que quelques minutes, tandis que les régions plus importantes comme les jambes demandent à peu près une heure.

Procédure d'épilation par laser :

Au cours de la procédure, le médecin guidera le laser sur la région à traiter. Alors que le laser émet des pulsations par intermittence, il livre l’énergie lumineuse qui traverse à travers la peau et est absorbée par les follicules de cheveu. Les follicules de cheveu qui sont en phase anagène de croissance ont plus de pigment que les follicules qui sont dans les autres phases inactives du cycle de croissance. Par conséquent, ils peuvent absorber l’énergie lumineuse livrée par le laser. Les follicules de cheveux qui absorbent l’énergie, ou la chaleur du laser seront endommagés. Les cheveux qui étaient dans les follicules au moment du traitement tomberont et la croissance de cheveux sera entravée. Puisque ce n’est pas tous les poils qui croissent au même moment, une seule procédure ne traitera pas tous les follicules de cheveux de la région. Alors que les follicules en phase de transition ou en repos atteignent éventuellement la phase de croissance, vous pourriez apercevoir des poils qui poussent dans la région traitée. Ceci est la raison pour laquelle il faut généralement plusieurs procédures pour épiler définitivement la région.

                           

Récupération suite à l'épilation au laser :

Votre peau peut rougir ou peut devenir irritée après la procédure. Cependant, la rougeur se dissipera après une ou deux journées. Votre médecin peut vous recommander d’utiliser un médicament topique pour protéger votre peau durant sa guérison. Il est aussi important d’utiliser de l’écran soleil pour quelques semaines après la procédure. Vous ne devriez pas utiliser des produits qui pourraient irriter votre peau comme des acides alphas hydroxylés ou des astringents intenses.

Résultats de l'épilation au laser :

Vous allez possiblement remarquer quelques poils sur la surface de votre peau de sept à dix semaines après le traitement. Ces poils sont normalement ceux qui sont tombés des follicules de cheveux qui ont été endommagés durant la procédure. Cependant, vous allez constater de nouveaux cheveux qui poussent après quelques semaines, car les follicules de cheveux qui n’étaient pas actifs au cours du traitement seront de nouveau en phase de croissance. Pour cette raison, vous allez probablement devoir subir plusieurs traitements qui se dérouleront avec un écart de quatre à huit semaines. Bien que le nombre de traitements nécessaire varie de personne en personne, la plupart des individus reçoivent plus ou moins six à huit traitements. Le résultat de l’épilation au laser dépend du teint de votre peau, votre type de cheveu, et la phase de croissance des poils qui seront épilés. Il est important de réaliser que l’épilation au laser n’empêchera pas définitivement la croissance des cheveux. Cependant, l’épilation au laser peut réduire de façon importante la croissance de cheveux, donnant au fil du temps l’apparence lisse que vous désirez à votre peau.

 

Les Actes d'Epilation Définitive au Laser  sont effectués à:

Clinique d'Esthétique et de Lasers / Paris-Rive Gauche

18, rue d'Estrées 75007 PARIS (France)

Tél : 01 43 17 23 00   

 

 

 

  

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Contactez nous